Vous avez dit Crowdfunding ¿

publié le 01/07/2015 à 10:57
lu 1589 fois

Le Crowdfunding, voilà un terme de plus en plus utilisé, mais savez-vous vraiment ce qu'il signifie ?

De l'anglais, Funding (financement) et crowd (foule) désigne littéralement "le financement par la foule"

Vous l'aurez donc compris, c'est ce qu'on appelle en bon français, "financement participatif pour les entreprises", qui est une alternative au système de financement classique.

Le but ? Trouver une nouvelle source de financement de votre entreprise sans le recours aux banques !
Le concept est simple : c'est un lieu de rencontre, sur le web, qui permet aux entrepreneurs de soumettre leurs projets au grand public (investisseurs, particuliers, passionnés...) afin d'essayer de le séduire pour obtenir les fonds nécessaires à la réalisation de celui-ci.
La philosophie première du financement participatif étant la relation directe entre le porteur de projet et le contributeur ou l'investisseur.

Le crowdfunding en détails : un outil de plus en plus utilisé

Il est possible de financer un peu près tout avec une campagne de crowdfunding. L'annonceur du projet doit définir le montant et la durée de sa campagne (généralement de un à trois mois). Il faut donc définir une contrepartie intéressante afin de rendre sa campagne pertinente et attractive à la fois pour les contributeurs potentiels.

La créativité et l'originalité sont des arguments de taille si vous souhaitez être remarqué! Réfléchissez bien à  votre communication et votre stratégie. Il ne s'agit pas seulement de la présentation de votre projet. Certes vous n'en parlerez pas comme à votre banquier, c'est aussi comment vous allez le rendre attractif pour vos nouveaux "partenaires" potentiels. Quel projet leur proposez-vous? Ce ne sont donc pas que les projets d'entreprises originaux ou innovants qui peuvent se démarquer, vous avez d'autres leviers pour faire la différence !

pret don capital projet crowdfunding financement

Les fonds apportés peuvent être alloués par trois types de segments :

  • le don (avec ou sans contrepartie) est plutôt destiné aux TPE, associations, commerçants... sans aucune limite de contribution, mais les PME et start-up n'en sont pas pour autant exclues.
  • le prêt (rémunéré ou non) plutôt destiné aux PME. Un financeur ne peut pas investir plus de 1.000 euros et le montant du projet ne peut pas aller au-delà d'un million d'euros.
  • Le capital visant plutôt les start-up, et comme pour le prêt, le montant du projet ne va pas au-delà d'un million d'euros. Par contre, un investisseur n'a aucune limite pour investir.

Préparez bien votre campagne car, une fois lancée, c'est "tout ou rien" ! C'est à dire que, par exemple, si la campagne que vous avez programmé dure deux mois, et qu'au terme de ces deux mois, vous n'avez pas récolté les fonds nécessaires, les financeurs sont remboursés et vous n'obtenez pas la somme dont vous avez besoin.

Ce que gagnent les financeurs qui participent à une campagne de crowdfunding, dépend du type de projet et du porteur de projet.

Ce mode de financement est de plus en plus utilisé et des perspectives de croissance très importantes sont attendues pour 2015.

Chiffres clés 2014 Crowdfunding pret don capital projet financement

Vous avez un projet d'entreprise , quelque soit sa taille, son ampleur ? Vous êtes intéressé ? Il vous suffit de choisir la plateforme de financement correspondant à votre besoin, de vous y inscrire et de soumettre votre projet. Pour la suite, laissez vous guider !

Quelques plateformes renommées ont permis d'acquérir des millions d'euros pour financer des projets, parmi lesquelles :

 

Nous retrouver sur les réseaux sociaux

Mots clés :

Commenter via Facebook